La Naturopathie

Les principes de la naturopathie :

« D’abord ne pas nuire »

La Naturopathie utilise uniquement des moyens naturels


« La nature est guérisseuse »

La Naturopathie régule les capacités naturelles d’auto-guérisson propres à chacun.


« Identifier et traiter la cause »

En Naturopathie, C’est la source des déséquilibres qui est recherchée.


« Détoxifier et purifier l’organisme »

Nettoyer l’organisme des toxines accumulées.


« La naturopathie enseigne »

Le naturopathe est un éducateur de santé, il aide à adopter de nouvelles habitudes d’hygiène de vie, adaptées à chacun.


L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) la définit comme « un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ». Mais aussi comme la troisième médecine traditionnelle mondiale après la médecine traditionnelle chinoise et la médecine traditionnelle ayurvédique.

La naturopathie englobe l’individu sur tous les plans (physique, mental, émotionnel, social, etc). Elle repose sur l’importance de :

– De prendre soin de soi par des moyens naturels.

– D’être acteur de sa santé.

L’approche préventive, pleine de bon sens, met l’hygiène de vie en avant, en proposant un ensemble de méthodes naturelles pour optimiser son capital vital en rééquilibrant un dysfonctionnement de l’organisme, ou à garder celui-ci en vitalité. Le naturopathe ne donne pas un conseil pour un symptôme mais cherche la raison du dysfonctionnement.

Les 10 techniques du naturopathe

Le naturopathe est un éducateur de santé :

Il enseigne à ses consultants comment retrouver ou d’optimiser sa santé. Chaque consultant peut ainsi devenir autonome et acteur de son bien-être ou de sa santé à travers 10 techniques.

L’hygiène alimentaire : « Que l’alimentation soit ta première médecine » HIPPOCRATE
Les activités physiques : « être en mouvement, pour rester en santé » Le mouvement au quotidien doit être adapté à chacun.
L’apaisement mental : Garder l’équilibre psycho-émotionnel par la relaxation, la méditation, la gestion du stress.
Les techniques réflexes : réflexologie plantaire, aide à apaiser l’esprit et aide à libérer les émonctoires (organes qui permettent d’éliminer les déchets de l’organisme : l’intestin, les reins la peau, les poumons, le foie).
La phyto-aromatologie : Utilisation des fleurs de Bach, d’huiles essentielles, de la gemmothérapie.
Les techniques manuelles : massages non thérapeutiques, leurs bienfaits relaxants et drainants, permettent de faire circuler les liquides et d’évacuer les toxines accumulées.
Les techniques respiratoires : La respiration soutient toutes nos fonctions vitales. C’est la maîtrise du souffle, par des techniques empruntées au yoga et aux arts martiaux, par l’utilisation du bol d’air Jacquier…
Les techniques vibratoires : Elever son niveau vibratoire peut être d’une grande aide. La luminothérapie, la musicothérapie, les Fleurs de Bach font partie de ces techniques vibratoires.
L’hydrologie : Le corps est constitué d’environ 65% d’eau. Il convient naturellement de l’utiliser comme technique pour faire circuler les liquides du corps et le détoxifier. L’eau peut être utilisée à différentes températures, en interne ou en externe (thalassothérapie, sauna, hammam, hydrothérapie du côlon).
Les techniques énergétiques : Elles s’appuient sur le magnétisme, les aimants, la lithothérapie, le reiki. A travers ces différentes pratiques on permet l’alignement du corps, de l’âme et de l’esprit.

Les Limites :

La consultation naturopathique ne peut se substituer à une consultation médicale :

Le naturopathe ne remplace en aucun cas le médecin. Il n’utilise pas de traitements médicaux et ne pose aucun diagnostic.

Le naturopathe ne peut interrompre ou modifier un traitement médical en cours. Seul le médecin est habilité à le faire.

Les recommandations proposées ne sont pas des prescriptions, mais des conseils d’hygiène de vie.

La Naturopathie ne traite ni l’urgence, ni les maladies aiguës, ni les maladies lésionnelles ou dégénératives (cancers, cirrhoses, etc.…), ainsi que les personnes dont la vitalité est insuffisante (grands asthéniques, dépressifs, immunodéprimés…).